Corpus des Meules

Print Print
Print
  • L’existence d’une parcelle de pré nommée « le Pré-aux-Meules » voisine de la parcelle de Castel-Minier atteste assez nettement de l’existence de cette activité sur le site. De la même manière, lors de sa visite sur le site en 1600, Jean de Malus dénombre 87 meules alors que l’activité a cessé depuis plus d’un siècle. Enfin, les prospections archéologiques et la fouille ont permis de retrouver 20 meules et fragments de meule. Lorsqu’il est possible de le lire, nous sommes systématiquement en présence des meules mobiles. Elles se caractérisent par l’empreinte de l’anille, pièce métallique qui solidarise la meule à l’axe et permet la transmission du mouvement et la mise en rotation de la pierre.


CL 10001
CL 10001


US 2011
US 2011


US 2158
US 2158

US 2223
US 2223

CL 10000
CL 10000

US 2335
US 2335

CL 10004
CL 10004

CL 10018
CL 10018

CL 10017
CL 10017

CL 10012
CL 10012

CL 10005
CL 10005

CL 10011
CL 10011

CL 10006
CL 10006

CL 10003
CL 10003

CL 10010
CL 10010

CL 10009
CL 10009

CL 10008
CL 10008

CL 10007
CL 10007

CL 10002
CL 10002

Garbet TB13
Garbet TB13