Lauqueille

Print Print
Print
Cette mine se trouve sur la rive droite du Garbet en amont de Castel-Minier. Les travaux les plus récents sur cet ensemble remontent à 1981 (Dubatik Cl., Recherches sur les travaux miniers du Haut Salat, première partie, les mines d’Aulus-les-Bains, Seix, p. 54-57). Nous disposons pour cette galerie de Lauqueille d’un état des lieux des percements du XIXe siècle. Le premier plan connu est celui donné Par Mussy (Mussy, 1864). Elle mesure alors 40 m. En 1889, le second plan, très schématique donne une longueur de 120 m pour le TB 0 tout en notant qu’il n’a pas encore rejoint le dépilage ancien. Le puits sur lequel se développent les études de corrosion? conduites par Ph. Dillmann n’existe pas encore. 10 ans plus tard, sur le plan d’Anont, la galerie est dans l’état que nous connaissons aujourd’hui mesurant 128.5 m jusqu’au puits qui est percé. Il existe un plan plus récent donné dans la thèse de Gramont (Gramont, 1963) qui pose question. Etrangement, il représente une galerie inférieure au TB0 qui n’existe pas. Le dernier plan date de 1964 et provient des travaux de Passaqui. On n’y retrouve pas la galerie donnée par Gramont. Depuis aucun autre travail de terrain n’a été mené sur cette série d’ouvrages. Le développement dessiné de cette galerie est de 128 m. Elle présente un pendage important de 3.9 %. La galerie est toujours spacieuse. Le percement a été fait à l’explosif et de nombreux fourneaux sont visibles sur tout le développement de l’ouvrage. Sur les 15 premiers mètres, un écoulement d’eau courante se fait. Son origine se trouve dans une faille au niveau d’une courte galerie qui s’ouvre vers le sud sur 5 m de long. A 30 m de l’entrée, une galerie secondaire est percée vers le nord définissant une courbe de 15 m rejoignant le TB 0 par une petite lucarne. L’ouvrage se poursuit de façon quasi linéaire jusqu’au puits selon une direction N 80g. Cette monotonie n’est rompue que vers les mètres 38, 91 et 105. A ces trois moments, des diverticules de très faible ampleur s’ouvrent vers le sud. Dans son ensemble, ce travers banc est sain.